Des histoires inspirantes
de gens comme vous...

Comment un nouveau retraité s’est découvert une passion après des moments difficiles

L’histoire de Steve Goudey a commencé par le sentiment que la vie perdait de son sens. Lorsqu’il a pris sa retraite, il pensait avoir tout prévu. Or, six mois plus tard, il se sentait perdu et avait de la difficulté à trouver une façon de faire la différence autour de lui. Pendant des années, il avait été un professionnel actif; il n’était donc pas habitué à ce qu’on n’ait pas besoin de lui et souffrait de l’absence de direction dans sa vie.

Un jour qu’il était particulièrement découragé, Steve s’est trouvé à passer en voiture devant le York Care Centre, un complexe pour aînés de sa région. Il a décidé de s’y arrêter et de s’informer sur la possibilité de faire du bénévolat. Cette question a marqué un tournant décisif pour lui. Pendant les trois mois qui ont suivi, Steve a agi comme bénévole au Centre, discutant avec les aînés et, surtout, restant à l’écoute de leurs besoins. Il s’est rendu compte qu’ils étaient nombreux à désirer reprendre contact avec leur communauté et avoir l’occasion de partager leur sagesse. Même s’il n’avait jamais œuvré auprès de ce groupe d’âge auparavant, Steve a eu l’idée de créer un programme qui stimulerait les aînés en les engageant activement dans des discussions à propos d’événements de l’actualité et en les divertissant à l’aide de jeux-questionnaires. Ces séances d’une heure couvraient un large éventail de sujets, depuis l’impression d’un cœur en 3D aux acronymes utilisés par les jeunes. Souvent, ces débats amenaient les aînés à raconter des anecdotes et des histoires personnelles.

Le programme a connu un tel succès qu’il est devenu le moment fort du mois pour de nombreux résidents. Et c’est devenu la nouvelle passion de Steve. Mais il ne s’est pas arrêté là. Il a élargi le programme pour y intégrer neuf groupes dans la communauté, avec des participants de 21 à 95 ans !

Steve a par ailleurs été nommé Ambassadeur aîné de bonne volonté par le Nouveau-Brunswick. Il donnait en outre de son temps pour discuter de santé et de mieux-être avec d’autres aînés de sa communauté à Fredericton.

Mais le plus grand changement, c’est Steve lui-même qui l’a vécu. Il a retrouvé sa confiance en lui. Plutôt que de se sentir déprimé, il était motivé par sa nouvelle passion : aider les gens à tirer le meilleur parti de leur retraite. Il honorait les aînés comme des acteurs importants des communautés et de la province. Pour lui, la retraite était une période précieuse dont on devrait profiter pour mettre les touches de finition à l’histoire de sa vie.


Vous vous sentez inspiré?

C’est le temps de passer à la prochaine étape! Découvrez les ressources qui vous permettront de créer votre histoire de mieux-être ici!

Histoires connexes

X
X